Bonjour à tous et à toutes !

En tant que RH fraîchement diplômée, je comprends mieux que n’importe qui vos doutes, questions et craintes quant à la confection de votre CV.

Vous êtes chanceux, je vais vous aider !

En effet, face à l’immensité de votre page blanche, on se pose tous les mêmes questions ..  Comment faire un CV qui allie professionnalisme et esthétisme ? Par où dois-je commencer ? Et quelle pression !

Un CV, qu’est ce que c’est ?

Si on lit notre ami Larousse, c’est l' »Ensemble des indications concernant l’état civil d’un candidat à un poste, ses diplômes, son expérience professionnelle, etc. » Concrètement et étymologiquement c’est la carrière de la vie.

Alors qu’on ait 16,20,30 ou 50 ans (oui je pense à vous les séniors hihi), ce document est d’une grande importance. Qu’on ait de l’expérience ou non, qu’on soit diplômé ou pas, nous devons tous être capable d’insérer (ou de joindre en pièce jointe pour les adeptes du numérique) ce fameux document.

Par où commencer pour rédiger ce potentiel passeport d’une vie professionnelle ?
A vos crayons, le cours particulier commence !

 Étape 1 :  Le brouillon

Eh bien oui on ne fait pas de chef d’œuvre sans brouillonner. ( à moins d’être Picasso)

Qui dit brouillon ne dit pas coup de crayon de papier transversaux sur un ticket de caisse ! On commencera par ce qu’on va appeler un  » brouillon intelligent » Tadam !!

Je m’explique :

Une page Word, et on liste les dates de nos diplômes et expériences.
A chaque diplôme, inscrivez les matières qui ont dominées lors de votre apprentissage ou tout du moins celles en lien avec le poste à pourvoir.

A chaque expérience, inscrivez votre fonction et ce que vous avez apporté à votre entreprise.

brouillon-cv

Inscrivez ensuite quelques (3-4) traits de votre personnalité. Pour cela quelques questions clefs:

  • Voulez-vous vraiment ce travail ?
  • En êtes-vous certain ?
  • Pour quelles raisons ? (Non, ne dites pas que c’est pour faire les provisions à la fin du mois, ça on le sait tous !)

« Fort(e) de mes six années d’ expérience en tant que (…), je connais l’excellente réputation de votre entreprise. Convaincu(e) de mon professionnalisme, je suis déterminé(e) à intégrer votre entreprise. Je mettrais mes qualités de (…) à votre service. »

Dresser ensuite une liste de vos qualités professionnelles, n’hésitez pas à demander à votre entourage, vos anciens collègues ou votre précédente direction.

NB: On évitera le « susceptible ; râleur et radin « , bien entendu 🙂
Privilégiez vos atouts professionnels comme la rigueur, la détermination, la réactivité…

Ensuite, à l’ère du digital, pensez à noter vos compétences informatiques :
Word, Power Point, Excel… Si vous les maitrisez tous, privilégiez la formulation « Pack Office« .

N’hésitez pas à ajouter les logiciels spécialisés que vous maîtrisez même si vous êtes convaincus qu’ils ne vous serviront plus. Cela montrera de votre part; un investissement, une implication et une facilité d’apprentissage, et puis on ne sait jamais !

Il est important de mettre en avant votre domaine d’expertise: le commerce, la comptabilité ou encore les ressources humaines; insistez sur le secteur d’activité dans lequel vous êtes comme un poisson dans l’eau.

Enfin, n’oubliez pas vos coordonnés :

Nom & Prénom, N° de téléphone ; mail ; adresse postale. (Ce serait dommage de ne pas pouvoir joindre le futur salarié tout de même)

Dans le cas où vous souhaitez faire apparaître votre plus beau sourire, (ce que je conseille), pensez justement à ne faire paraître que votre visage. On oublie les photos de vacances, les photos devant le miroir du couloir. Votre visage peut paraître sympathique, ferme, enjoué … et encouragera le recruteur à apprendre à vous connaître. (rien de tel que de mettre un visage sur un nom, n’est ce pas ?)

Le brouillon est terminée, ne reste plus que la mise en page. (Plus que ? Foutaise c’est difficile !) Pas de panique !

Etape 2 : La réécriture & la mise en page

Ce CV doit vous ressembler, vous devrez quoiqu’il arrive, l’assumer. Si vous êtes timide ne vous lancez pas dans un CV extravagant qui vous causera plus de gêne. A contrario, si vous êtes dynamique, « punchy » ne tendez pas le CV le plus sobre possible.

Ce document doit vous ressembler et coller au poste auquel vous postulez.
Exemples : CV de communication, mécanicien.   Éviter le CV « une de magasine » pour un poste d’ouvrier par exemple !

Un CV aéré, harmonieux, pas surchargé sera préféré ! Quelques très beaux CV …

La fameuse question arrive, dois-je utiliser Word, un logiciel spécialisé ?
La réponse est simple. Utilisez ce que vous maitrisez le mieux. Si vous êtes un génie de l’info’ ; n’hésitez pas à vous faire plaisir.

En revanche, si vos compétences informatiques sont limitées, Word fera très bien l’affaire. Il vaut mieux un bon CV simple & efficace qu’un CV beau et creux.

Bon à savoir, il existe en ligne ou à télécharger des logiciels pratiques et gratuits qui vous aideront à confectionner votre précieux.

Je pense à CVITAE, CVexpert par exemple.

Concernant la réécriture, avec un brouillon Intelligent comme celui que vous venez de faire, de simples copiés-collés vous feront gagner du temps! ( & le temps c’est de l’argent !)

Attention: Lors du brouillon, on a tapé à la vitesse de l’éclair, c’est pourquoi les acronymes comme BAC, et compagnie seront complétés par les quelques lettres manquantes pour le grand final. (BACcalauréat …)

On choisira de lister nos diplômes et expériences par ordre antéchronologique.
Le premier diplôme lu sera le dernier obtenu. La première expérience lue sera la dernière effectuée.

Etape 3 & pas des moindres : La relecture !

Une jolie formulation sera la bienvenue , tout en utilisant des mots maitrisés, (ce n’est pas la peine de parcourir le dictionnaire des synonymes et rester l’air sot devant le recruteur).

Le Bescherelle redeviendra votre meilleur ami ainsi que son acolyte, le dictionnaire.  N’hésitez pas à faire relire votre création à vos proches (pas votre frère scolarisé au CP hein) plusieurs fois.

Vous voilà prêts à glisser ce premier document dans votre mail ou enveloppe de candidature, ne vous reste plus qu’à rédiger votre lettre de motivation. Et pour cela, retrouvez mes conseils dans un autre article. (eh bien oui, on ne fait les choses à moitié !)

J’ai été Ravie de vous aider, j’espère que cela vous sera utile!

 

 

Publicités