Infos:
– Date de sortie: 31 octobre 2017
– Artiste(s): 21 Savage, Offset & Metro Boomin
– Producteur(s): Metro Boomin
– Single(s) avant la sortie du projet: Aucun
– Nombre de projets: 1er album commun
– Featuring(s): Travis Scott, Quavo

Without Warning est l’album surprise issu de la collaboration de 21 Savage, Offset & Metro Boomin. Ce dernier est peut-être le nom qui parlera le moins (en tout cas en France) pourtant, il est à l’origine de certains des plus gros hits de ces dernières années. Il s’agit d’un producteur ayant travaillé par exemple sur Mask Off et Low Life de Future, Congratulations de Post Malone et Bad and Boujee de Migos, dont Offset est justement membre avec Quavo et Takeoff.
Enfin, 21 Savage est un rappeur de 25 ans originaire d’Atlanta notamment à l’origine de No Heart (que Metro Boomin a d’ailleurs produit). C’est donc une collaboration entre trois géants du rap actuel.

Paroles: 11/20

Entre le fond et la forme, la forme a été choisie. Les mots ont été réfléchi de sorte à ce qu’ils sonnent bien à l’oreille et le timing avec le beat est très bon. Malheureusement les rimes sont très souvent pauvres, le vocabulaire est très limité (le nombre de «nigga» est assez impressionnant).
Cependant il y a une très grande quantité de références tout au long de l’album (souvent amenées par 21 Savage). On peut y trouver des références à Freddy Krueger, Jason Voorhees, Matrix, le Wu-Tang Clan, Ric Flair ect… (même Kim Jong Un!)
Enfin l’album contient un certain nombre de bars et de punchlines comme:

«I was robbing but I’m fucking with the mic now»

de 21 Savage dans Disrespectful.

Instrumentales: 17/20

Metro Boomin aux productions et le résultat est bien présent. Les instrumentales sont travaillées, variées et complexes. Certains éléments des instrumentales sont très discrets (le bruitage issu de Street Fighter II dans Rap Saved Me par exemple) et c’est avec ce genre de détails qu’on obtient de la qualité.
De plus, vu les rappeurs présents sur cet album on pouvait s’attendre à beaucoup d’ad-lib, et c’est le cas. Qu’il s’agisse de ceux de Quavo & d’Offet que les fans de Migos connaissent très bien ou ceux du plus réputé en la matière Travis Scott, ses ad-lib ajoutent une plus-value aux morceaux.
Enfin, les fameux tags de Metro Boomin («If Young Metro don’t trust you I’m gon’ shoot you», «Metro Boomin wants some more nigga!» créent une certaine hype dès le début des sons.

Message: 10/20

Tous les morceaux tournent autour des mêmes thèmes; l’argent, le sexe, les gangs etc. Rien de très novateur. Il y a beaucoup de name dropping de marques de luxe (Gucci, Louis Vuitton ect…) et d’armes à feu.
Comme on pouvait l’attendre, beaucoup d’égotrip dans cet album et de «diss» envers d’autres rappeurs (non nommés).

Pertinence: 16/20

L’album fonctionne, l’univers musical d’Offset & 21 Savage vont très bien ensemble, les deux ayant déjà travaillé avec Metro Boomin ce n’est pas une surprise de ce coté-là.
L’album est dansant comme voulu, les bangers font bouger comme il le faut et les featurings de Travis Scott et Quavo fonctionnent très bien. La différence entre la voix grave et le flow désabusé de 21 Savage ainsi que l’énérgie et le flow plus rapide de Offset créée un décalage très agréable puisque Metro Boomin ajuste l’instrumentale en fonction du couplet. Ainsi entre un couplet d’Offset et de 21 Savage l’univers change presque comme deux morceaux différents.
Cependant, les flows (en plus des paroles) sont trop souvent identiques d’un son à l’autre, surtout pour 21 Savage (c’est dommage car lorsqu’il le fait, comme sur Ghostface Killers, c’est très efficace). Ce sont des flows qui fonctionnent mais qui ne sont peut-être pas assez variés.

Global: 13,5/20

Écoutez Without Warning sur
Spotify: https://open.spotify.com/album/0MV1yCXcNNQBfwApqAVkH0
Favori(s) de l’album: Rap Saved MeGhostface Killers
Favori(s) en dehors de l’album: 21 Savage: No Heart
Offset (Migos): Bad and Boujee
Metro Boomin: Mask Off (Future)
Top Spotify: 21 Savage: X (feat. Future)
Offset (Migos): Bad and Boujee (feat. Lil Uzy Vert)
Metro Boomin: X (feat. Future)

Publicités