Infos:
– Date de sortie: 10 novembre 2017
– Artiste(s): Chilla
– Producteur(s): Coolax, Millenium / Capitol Music France, Suther Kane Film, Mohamed Zeghoudi
– Single(s) avant la sortie du projet: Aller sans retour – Sale chienne – Si j’étais un homme – Tant pis
– Nombre de projets: 1er EP
– Featuring(s): Sofiane

Chilla est une artiste lyonnaise révélée dans l’émission Talent Street en 2015. Après avoir été repéré par Tefa, elle sort aujourd’hui son premier EP sous Capitol Music France: Karma.

Paroles: 14/20

L’EP contient beaucoup de textes introspectifs (Trouble, Moral, Je viens de nulle part etc.), ce qui est courant pour un premier projet car celui-ci sert généralement à se présenter à son public.
Techniquement parlant les textes sont bons tout en restant simples. Tant pis est sans doute le son le plus travaillé lyricalement du projet avec des effets stylistiques comme:

«J’te fais les 400 coups
Je ne peux compter que sur les 4-5 coudes qui m’soutiennent
Qui me répètent « gare au doute »
J’suis le chaperon, gare au loup
La douce mélancolie d’la naïveté
T’ignorais que naître vite serait tarifé»

Instrumentales: 11/20

Les instrumentales sont assez simples, Chilla pose très bien dessus mais la plupart ne sont pas marquantes, l’ensemble reste assez générique. C’est peu surprenant étant donné le peu de gros producteurs ayant travaillé sur le projet, la plupart des instrumentales viennent directement du label Capitol Music France. Il y a donc un manque de prise de risque et d’originalité dans les instrumentales.

Messages: 14/20

Le principal message qui ressort de l’EP est un message anti-misogynie, qu’elle soit de manière globale comme dans Si j’étais un homme, ou uniquement dans le milieu du rap dans Sale chienne. Message efficace d’autant plus que les textes de ces titres sont pertinents. La forme pour faire passer ce message est également bonne, elle se met dans la peau d’un homme afin de dénoncer les inégalités dans Si j’étais un homme par exemple.
Outre l’aspect anti-misogynie, il y a peu d’autres messages dans l’EP, la plupart des sons parlent de sa vie, on y trouve néanmoins quelques messages dissimulés dans les textes, comme dans Tant pis:

«Les autres sont les faibles
Ceux qui t’écrasent pour exister au-dessus de leurs merdes, ouais
Qui parlent de leurs mères, des valeurs qu’ils ont en te crachant leurs haines, ouais»

On regrette néanmoins la présence d’un morceau très fort en messages comme Chilla a pu le faire auparavant avec Lettre au président.

Pertinence: 15/20

Le flow de Chilla varie beaucoup, sur Millionaire par exemple lors du premier couplet ou sur Je viens de nulle part où elle adopte un débit plus lent.
Le featuring de Sofiane sur Millionaire est très bon, notamment avec la punchline suivante:

«Mais je te comprends, après tout t’es qu’à un million d’être millionnaire»

Il y a aussi beaucoup de chant dans ce projet, ce qui fait de Karma un mix entre le rap et du RnB. L’ensemble est cohérent et l’univers de Chilla est parfaitement introduit à travers ce projet. Il s’agit donc là d’un premier projet prometteur qui devrait amener un album avec, on l’espère, plus de prise de risques et d’originalité.

Global: 13,5/20

Écoutez Karma sur Spotify: https://open.spotify.com/album/1V8IFp0iV3i8J5YHON76Fg
Favori(s) de l’album: Sale chienne – Tant pis
Favori(s) en dehors de l’album: M.D.B (Métro boulot dodo) – Lettre au président
Top Spotify: Si j’étais un homme

Publicités