Infos:
– Date de sortie: 17 novembre 2017
– Artiste(s): Lacrim
– Producteur(s): DJ Bellek, Danny Synthé, Double X, Adja Dante, AriBeatz, CashMoneyAP, Heezy Lee
– Single(s) avant la sortie du projet: Judy MoncadaTous les mêmesCe soir ne sors pas (feat. Maître Gims)
– Nombre de projets: 5ème mixtape (2 albums)
– Featuring(s): Maître Gims, Mister You, ALP, Damso, Ninho, Paigey Cakey, Guy2bezbar, Shayfeen, Madd

Lacrim est un rappeur algérien connu non seulement pour son rap agressif mais également pour son casier judiciaire, notamment deux incarcérations et une cavale de 5 mois ( à l’origine du hashtag #FREELACRIM et #LIBEREZLACRIM). Après son album Force et honneur écrit en prison, il annonce la troisième partie de ses mixtapes R.I.P.R.O Volume 1 et R.I.P.R.O 2.

Paroles: 08/20

Très peu, voir aucune recherche stylistique, les couplets sont généralement pauvres en rimes et en vocabulaire, à l’image du deuxième couplet de J’essaie par exemple:

«Des fois j’veux partir du pays
Aller provoquer leur belly
Costume blanc belly
Dans l’four que l’on vieilli
Pas grand monde à qui je paie
Narcos en treillis
Un peu de soleil
J’ai qu’un souhait
Faire plus d’oseille que la veille
Pour mes potos
C’est jamais trop
Du poids sur le dos
J’ai le démon de trop
La nuit j’suis sté-pi
Je n’aurais guère de répit
J’fume mon joint le soir
J’pense que leur life est comme je l’avais prédit.»

Cependant, Lacrim se montre plus personnel, il se livre sur Judy Montana et Géricault notamment, ce qui est intéressant.

Instrumentales: 13/20

Les instrumentales ne sont pas mémorables, assez simples, à l’exception ceci dit de certaines prods de Double X (qui produit la plupart des sons), BJ Bellek et évidemment celle de Danny Synthé sur Ce soir ne sors pas (feat. Maître Gims) qui est très réussie dans sa volonté de faire un son plus dansant.

Messages: 08/20

Aucun message, les textes servent quasi-uniquement à nous faire comprendre que Lacrim fait de l’argent, et qu’il en faisait déjà avant le rap. Le reste du temps, il se vante de sa réputation et répète qu’il est le plus fort dans la rue.
Certains sons comme Tous les mêmes ne sont qu’un enchaînement de menaces, à se demander même s’il ne s’agit pas là d’un règlement de comptes.

Pertinence: 10/20

Quelques bonnes idées, comme le featuring avec le groupe marocain Shayfeen (Lacrim étant algérien), ou encore Noche avec Damso qui apporte une atmosphère plus chill, faisant ainsi un son cloud sur lequel Lacrim arrive à bien s’adapter malgré son timbre de voix agressif. Enfin, ALP apporte sur Pause une créativité et une originalité très bien gérée. Cependant l’ensemble est très répétitif, à commencer par Lacrim lui-même qui garde globalement la même prosodie malgré quelques variations de flow. On distingue chez Lacrim deux recettes, des refrain criés avec des couplets agressifs mais relativement calmes pour la première, et des refrains chantonnés sous auto-thune avec les mêmes couplets pour la deuxième recette. Lacrim ne prend donc pas de risque, il reste dans sa zone de confort, ce qui plaira sans doute aux fans de cet artiste mais qui est lassant sur 18 sons.

Global: 09,75/20

Écoutez R.I.P.R.O 3 sur Spotify: https://open.spotify.com/album/69vsvhtZeoVNFXDXDrx5th
Favori(s) de l’album: NochePauseGéricault
Favori(s) en dehors de l’album: Oh bah oui (feat. Booba)Tout le monde veut des lovés
Top Spotify: Oh bah oui (feat. Booba)

Publicités