Infos:
– Date de sortie: 24 novembre
– Artiste(s): KPoint
– Producteur(s): Syger, S. Money, Christophe Ghenda, Dope Boy, KPoint
– Single(s) avant la sortie du projet: Prisonniers du globeHors-normeTrap’N’Roll
– Nombre de projets: 1ère mixtape
– Featuring(s): Jok’Air, 13OZ, Dopi, DFL

KPoint est un rappeur du 91 connu notamment pour souvent accompagner sa voix de sa guitare. Il livre ici Trap’N’Roll, son premier projet.

Paroles: 14/20

Les paroles forment un ensemble relativement beau et varié dans les thèmes, ainsi sur la mixtape, KPoint nous propose des paroles à propos de sa vie personnelle, d’amour mais également d’égotrip plus basique. La forme est également diversifiée puisqu’il passe par plusieurs procédés, comme les textes à la première personne et même un peu de storrytelling. Enfin, le projet contient quelques punchlines. En résumé, les textes sont complets, on y retrouve un peu de tout sans que KPoint n’ait approfondit un style en particulier.

Instrumentales: 14/20

Les instrumentales retransmettent très bien les atmosphères que KPoint veut créer. Certaines contiennent même des sonorités très originales comme dans Plus de freins ou encore les percussions sur Hors-norme. Enfin, il utilise, comme à son habitude, la guitare sur plusieurs sons pour accompagner ses balades, donnant ainsi des sonorités plus acoustiques et tout autant agréable, étant donnée la maîtrise de KPoint dans ce domaine.

Messages: 12/20

Le coté esthétique et musical a été privilégié sur le fond, ainsi il ne délivre pas de grands messages à travers son projet. On retrouve néanmoins des sons plus riches en fond et en messages comme Cœur de pierre, dans lequel il parle de la rue ou encore Architecte.

Pertinence: 15/20

La particularité de KPoint est d’allier le rap et particulièrement la trap avec le chant et la guitare. Ainsi il y a une bonne alchimie avec Jok’Air (sur Chambre 667 (feat. Jok’Air)) qui lui aussi possède un univers musical avec des similitudes.
Il y a donc des morceaux se rapprochant de morceaux trap comme le premier couplet de Cassius Clay dans lequel il adopte le flow de base de la trap.
Enfin, il y a des variations d’instrumentales et même d’ambiances, comme dans Club (feat. Dopi). De manière générale, la mixtape est assez varié et complet, ce qui satisfera surement les adeptes de rap chanté ou plus mélodique que le rap traditionnel.

Global: 13,75/20

Écoutez Trap’N’Roll sur Spotify: https://open.spotify.com/album/7wFIViAO2OuJnQYYIh23lc
Favori(s) de la mixtape: Hors-nomeClub (feat. Dopi)
Favori(s) en dehors de la mixtape: Rentre dans le Cercle – Episode 3 (Medine, Guizmo, Kofs, MRC…) | Daymolition
Top Spotify: Prisonniers du globe

Publicités