Infos:
– Date de sortie: 1er décembre 2017
– Artiste(s): Guizmo
– Producteur(s): David Jacob, Ekerblow Beaz, Franck Mantegari, GEO Beats, Igoom, Ismael Iso Diop, Kamal Beatmaker, Lord Mack, Nizi,Smokin Beatz Records, Spike Miller Yopsy, Guizmo
– Single(s) avant la sortie du projet: Mon CVJe n’sais pas quand ça finira..PardonEscort Girls
– Nombre de projets: 7ème album
– Featuring(s): Aucun

Guizmo est un rappeur du 92ème arrondissement de Paris connu dans un premier temps pour son passage dans Rap Contenders puis à travers son appartenance au collectif L’Entourage dans lequel il était le rappeur phare avec Nekfeu. En 2012, il quitte L’Entourage et entre dans un conflit qui perdure encore aujourd’hui.

Parole: 17/20

Cet album est très pessimiste, Guizmo semble être dans une profonde dépression. Ce pessimisme peut se résumer à travers l’outro de Les gens parlent d’amour:

«Toute la journée les gens parlent d’amour
Mais y’a l’infidélité, y’a les guerres, y’a les trahisons
Y’a les violences conjugales, y’a les expulsions
Y’a les mères qui triment, y’a les frères qui meurent
Et le gens parlent d’amour ?»

En plus de cela, ses textes sont très personnels, il évoque souvent le décès de sa sœur ainsi que celui de son père, dans Je n’sais pas quand ça finira.. notamment:

«Toujours entre deux mondes, je crois qu’je vie la mort
Et j’pleure le décès d’ma sœur depuis 2014
J’ai rien à perdre mais tout à prouver, quitte à tous les trouer
Ils rappaient ma vie, j’étais écroué
Le shit, le rap, non, ça n’en finit pas
J’ai dit à ma femme de faire attention à mon mini moi, Lamine»

Il est vrai que Guizmo parle souvent des mêmes thèmes, ce qui est logique puisqu’il parle principalement de sa vie et de ce qu’il connaît, il assume d’ailleurs dans Mon CV:

«Alcool et bédo, bats les couilles de m’répéter»

Certains textes sont très techniques, c’est le cas de Mon CV, Je l’aime autant que je la hais et son triple sens ou encore de K-2000:

«Ça parle de flingue et de bringue
Ça fait que feinter les 22 qui nous épinglent
Mais les dingues seront en planque jusqu’à main-de»

D’autres sont très beaux, comme Noyé dans mes rêves:

«J’ai rêvé qu’j’étais au placard, j’étais en cellule avec Mandela
J’ai dit : « Libérez-le ou sinon pendez-moi »
J’ai vu ma sœur aussi, elle était pleine de vie
J’voulais pas qu’ça s’arrête mais est-ce la peine de l’dire ?
J’ai rêvé que l’Occident remboursait toute l’Afrique
Qu’on a fait double platine et qu’il y a du blé pour toute ma clique»

D’autres encore contiennent des paroles très puissantes, à l’image de Je m’en rappelle dans lequel il parle de son beau-père:

«J’espère que ton beau-fils te crache dessus
Et qu’ta nouvelle femme, c’est la reine des …
Qu’elle te trompe de partout avec des gros voyous
Et qu’si t’ouvres ta gueule, ils te cassent le …
Et j’traiterai pas ta mère
Parce qu’elle s’est occupé d’moi
Comme une grand-mère
Mais toi, t’es une pute de fils
T’es la reine des putes»

Pour finir, L’histoire d’un négro contient des piques lancées à Joey Starr et Doc Gynéco avec lesquels Guizmo semble être en conflit:

«Joey Starr, c’est un fils de pute
Doc Gynéco, c’est un fils de pute»

Instrumentales: 14/20

Les instrumentales sont très bonnes, même excellentes pour certaines comme Vagabond, cependant l’ensemble s’efface derrière les performances de Guizmo. Certaines sonorités sont vraiment originales en revanche comme celles de J’sais qu’t’as mal !.

Messages: 15/20

De manière générale, Guizmo transmet souvent ses messages à travers l’évocation de ses erreurs et ses regrets, il utilise néanmoins à plusieurs reprises des punchlines et des références pour les faire passer, comme dans Je n’sais pas quand ça finira..:

«Tu peux brasser des milliards même si tu t’appelles 50 Cent»

Certains morceaux sont très riches en messages et en fond, comme Mon CV et Pardon:

«J’m’adresse à tous les p’tits frères, qu’j’ai incités à l’alcool
J’vous avoue qu’j’en suis pas fier et j’le dirai dans l’album»

Pertinence: 16/20

Guizmo est créatif, il passe par plusieurs formes dans cet album, ainsi il propose un couplet unique dans Mon CV à l’image de ce qu’il avait fait avec André, il change de style dans L’histoire d’un négro, il fait du storrytelling dans Escort Girls, il reprend l’air de Dirty Diana de Michael Jackson pour lui rendre hommage dans Pardon, il confirme d’ailleurs son admiration pour lui dans Noyé dans mes rêves:

«Dans mes rêves les plus fous, j’ai fait un feat avec Michael Jackson»

En bref, Guizmo propose un album de 16 titres qui s’enchaînent très bien et s’impose comme une grande plume de la rue.

Global: 15,5/20

Écoutez Amicalement Vôtre sur Spotify: https://open.spotify.com/album/3L1HGbFwSeTn2wAhaJgyaq
Favori(s) de l’album: PardonLes gens parlent d’amourMon CVJe m’en rappelleJe n’sais pas quand ça finira..Amicalement Vôtre
Favori(s) en dehors de l’album: André
Top Spotify: Attendez-moi

Publicités