Dans le confort de nos canapés, bien installés dans nos sociétés occidentales, on assiste à un combat contre les discriminations, un « militanTweeTisme » pour un propos déplacé, un florilège de dénonciations pour une allusion sexiste ou une vanne à connotation raciste par peur de revivre certaines horreurs du passé et c’est très bien !

Néanmoins tout un peuple subit encore les atrocités qui nous glacent le sang et ce, dans le murmure absolu. Il s’agit des Rohingyas, une ethnie minoritaire de Birmanie qui est persécutée pour ses origines et ses croyances. Ils représentent la plus grande communauté musulmane du pays et la plupart d’entre eux vit dans l’état de Rakhine.

28133496_15200939200_r.jpeg

Dans un état à majorité bouddhiste, ce peuple qui a sa propre religion, sa propre culture et même sa propre langue, se voit refuser la nationalité birmane depuis 1982. Par conséquent, plus d’un million de Rohingyas vivent en Birmanie avec des restrictions quant à l’accès au travail, à l’éducation ou aux services de santé.

Munis de leurs cartes d’identité d’étrangers, partisans d’un groupe ethnique non reconnu parmi plus de 130 groupes ethniques dans le pays et ne pouvant même pas voter, ils émigrent de plus en plus vers le Bangladesh où ils vivent en tant que réfugiés dans des camps…

28133496_1520178052.1862

Fort heureusement, Brandon Stanton, un photographe et membre du projet Humans of New York, une série d’interviews et de photos des habitants de New York, a décidé de leur venir en aide.

Sur GoFundMe, il a lancé la campagne de financement participatif, « Houses For Rohingya Refugees » (Des maisons pour les réfugiés Rohingyas). Elle a connu un succès historique en rassemblant plus d’un million de dollars pour les réfugiés Rohingya en seulement 4 jours.

28133496_1520185115.2537_funddescription

Cet argent servira à construire des maisons pour les milliers de Rohingyas qui se trouvent actuellement au Bangladesh. Chaque maison coûtera à peu près 630 dollars et pourra accueillir une famille de 6 membres. Elles seront attribuées par ordre de priorité et la gestion se fera par l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés.

« Les maisons que nous construisons sont spéciales. Elles sont faites en bamboo. Elles ont deux chambres qui permettent d’avoir un petit peu d’intimité et de dignité pour les familles larges. Elles disposent d’un coin cuisine. Elles paraissent basiques mais, dans les conditions actuelles, elles représentent un grand progrès sur la sécurité et le confort. » – Bandon Stanton de la part de l’armée de l’amour »

On rappelle que la Love Army est un projet social lancé par l’acteur Omar Sy et l’influenceur Jérôme Jarre, déjà connu pour une autre campagne solidaire, colossale, consistant à envoyer de la nourriture en Somalie.

Une armée pacifiste qui compte de nombreuses célébrités et surtout des contributeurs partout dans le monde, comme vous ! N’hésitez pas à rejoindre leur combat en donnant, en partageant du mieux que vous pouvez.

Merci à eux et bonne journée à vous.

Publicités