Laura Ingraham, présentatrice de Fox News, dans un élan de défense du second amendement américain, a décidé de s’attaquer à un des survivants de la fusillade de Floride.

Afin de décrédibiliser son leadership et ses idées, elle a publié, ce mercredi, un article mentionnant les rejets scolaires essuyés auparavant par le jeune étudiant.

giphy (4).gif

David Hogg est un des militants et membres fondateurs de Never Again MSD (Plus Jamais Marjory Stoneman Douglas High School) qui lutte pour le renforcement du contrôle d’armes aux Etats-Unis.

Mais d’après le tweet de Laura Ingraham, il s’agirait plutôt d’un étudiant qui pleurniche parce qu’il a été recalé par plusieurs universités.

David Hodd, rejeté par quatre universités pour lesquelles il a postulé et qui pleurniche par rapport à ça. (Il a été recalé de l’université de UCLA avec une moyenne de 14/20… ce qui est totalement prévisible quand on considère les barèmes d’admission.

Du haut de ses 17 ans et plus de 600.000 followers sur twitter, Hogg ne s’est pas démonté. Il a appelé au boycott des sponsors de l’émission de Ingraham.

Le jeune homme a touché la corde sensible. 5 des 12 entreprises, dont notamment Trip Advisor, Nestlé et Hulu, ont déjà retiré leurs publicités de l’émission.

Suite à ce déferlement, la présentatrice a présenté publiquement des excuses au jeune Hogg et à tous ceux qu’elle a pu offenser.

Tous les étudiants devraient être fiers d’avoir une moyenne de 14,5/20, David Hogg inclus. En y repensant, dans l’esprit de la semaine sacrée, je m’excuse pour les désagréments et les torts que mon tweet a pu causer à lui ou à toutes les autres braves victimes de Parkland. Pour rappel, je pense que mon émission fut la première à accueillir David… (1/2)

…immédiatement après la fusillade horrible et nous avons même remarqué à quel point il était « calme » malgré cette tragédie. Comme toujours, il reste le bienvenu dans l’émission pour une discussion productive. Regardez [l’interview de David Hogg après les événements].

Un geste que bon nombre de followers et le jeune homme considèrent comme une tentative désespérée de récupérer les partenaires de l’émission. Ils appellent à plus d’efforts de la part de la présentatrice.

[En réponse à un tweet disant que ce n’était pas suffisant comme réponse de la part de Laura Ingraham]. Je suis d’accord à 100%. Il s’agit d’une excuse uniquement dans le but de récupérer vos partenaires. Je n’accepterai vos excuses, uniquement, si vous dénoncez la manière dont votre réseau nous à traité, mes amis et moi, dans ce combat. C’est le moment de montrer de l’amour à votre prochain, pas de jeter de la boue à des enfants.

giphy (5)

Cependant, la question se pose : est-ce de bonne guerre ou le jeune homme va trop loin ? Malgré les risques, TripAdvisor a tenté, tant bien que mal, de le rappeler.

Nous ne pouvons excuser les commentaires déplacés, faits par cette présentatrice.

Nous pensons également que les américains peuvent être en désaccord tout en restant courtois, et que le libre échange d’idées dans une communauté, sous un ton pacifique, est l’un des piliers de notre démocratie.

De notre point de vue, les déclarations focalisées sur un lycéen ont dépassé les limites de la décence.

Vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Publicités