J’ai souvent débattu sur le sujet et sous différents angles avec des personnes issues de tous les bords. Je me souviens même d’une d’entre elles qui, bien que fétichiste de la fourrure, trouvait que l’homosexualité était un penchant étrange.

Au fur et à mesure que je menais cette discussion, je commençais à réaliser que les plus homophobes avaient les raisonnements les plus gays qui soient. Y-a-t’il une corrélation entre l’homophobie et l’homosexualité ?

giphy

De nos jours, chacun s’identifie comme il l’entend et, à force, certains mots perdent de leur valeur. Soyons clairs sur une chose, je fais une distinction entre la préférence et le rejet.

Vous pouvez ne pas être attirés par les personnes du même sexe que vous, cela ne suffit pas à faire de vous un homophobe. Les homophobes, pour moi, restent ceux qui rejettent l’idée et ses partisans, même quand ils ne sont pas concernés.

giphy (2).gif

C’est un péché contre nature !

Un des arguments qui ressort le plus est le fait que nous ne puissions concevoir des enfants que dans un rapport hétérosexuel et que la religion nous interdit tout autre type de rapport.

Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. Genèse 1:28

Si l’on part du postulat que l’objectif humain est de se reproduire et que les rapports sexuels humains ne servent uniquement que ce but, alors, oui, l’homosexualité n’est pas naturelle.

Cependant, en 2013, un article du Huffington Post affirmait que 30% des données sur internet concernaient la pornographie. Ce secteur du sexe virtuel dominait des géants tels que Amazon, Netflix ou même Twitter avec plus de 400 millions de visiteurs uniques par mois.

original.jpg

Par ailleurs, d’après le livre de Judith Mackay, Human Sexual Behavior (le comportement sexuel humain), publié en 2000, on comptabilisait environ 120 millions de rapports sexuels par jour.
NDLR : Même si ces statistiques me paraissent impossibles à vérifier, je pense que bon nombre de personnes regarde du porno et, ou, fait l’amour tous les jours.

Si l’on compare ces chiffres au taux de natalité mondial en baisse depuis 1960, alors, soit ces rapports sexuels n’étaient pas faits dans le but de se reproduire soit nous avons atteint un taux d’infertilité alarmant.

Sans titre-1

Hors, comme on peut le voir sur les graphiques de Worldbank.org, le taux de natalité a, certes, baissé de 1960 à 2015 mais pas suffisamment pour couvrir tous ces rapports sexuels.

Pour résumer, nous sommes une majorité pécheurs qui couchent pour le plaisir et non pour la terre remplir. Alors, comme l’a si bien dit Jésus, venu à la rescousse d’une prostituée se faisant lapider :

Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! Jean 8.7

S’il s’avère que le sexe est pratiqué en majorité pour le simple plaisir alors, du haut de mon hétérosexualité affirmée, je suis obligé de reconnaître que l’homosexualité n’est pas contre nature et même, bien au contraire, la suite la plus logique car le « point G » masculin se trouve environ 6 cm à l’intérieur du rectum.

C’est une dérive sexuelle !

C’est un argument préférentiel que je ne peux supporter ou défaire car ceci appartient à la sensibilité des uns et des autres.

Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. Lévitique 18:22

Personnellement, je suis largement plus traumatisé par 2 Girls 1 Cup que par l’homosexualité.

Aussi, le terme abomination ne semble pas concerner les sentiments et même l’acte sexuel en soi mais plutôt le manque d’originalité. En gros, les homosexuels ne devraient pas « s’approprier culturellement » l’acte hétérosexuel.

Une famille est constituée d’un père et d’une mère !

Je suis assez d’accord pour dire que l’idéal dans l’éducation serait d’avoir un père et une mère. J’ai une vision assez sexiste de l’équilibre entre les deux sexes, qui je pense, forment une parfaite harmonie dont l’enfant pourrait bénéficier.

giphy (3).gif

Néanmoins, l’histoire ne nous donne pas vraiment raison. Entre le côté aléatoire de la génétique et l’impact des éléments extérieurs sur les enfants, bon nombre d’aspects pourrait affecter la trajectoire d’un enfant quelque soit la qualité de l’éducation qu’il reçoit à la maison.

Je suis plus d’avis d’éviter que certaines personnes se retrouvent seules à éduquer leurs enfants que de m’en prendre à deux individus du même sexe qui ont plutôt bien évolué dans la société malgré ce soi-disant démon qui les hanterait.

Bref, elle est où ta corrélation entre homophobes et homosexuels ?

Quand on y pense, la masturbation est un acte gay. Il s’agit tout de même d’agiter un phallus, quelque soit la personne à qui il appartient.

giphy (4).gif

Par ailleurs, regarder un film pornographique hétérosexuel revient quand même à apprécier de voir le phallus d’autrui pénétrer une femme… Ou inversement pour les dames…

Si les homophobes trouvent que le même sexe est repoussant dans le cadre intime, comment font-ils pour s’autoriser ces plaisirs là ? En vrai, biologiquement, il n’y a pas de détecteur de danger qui nous empêcherait de nous pencher vers cette tendance. L’homophobie n’est pas naturelle mais acquise.

Le culte de la virilité

Depuis la nuit des temps, les hommes ont joué un rôle de défenseur de foyer, de chasseur de gibier ou de gros dos auquel la famille peut s’accrocher. Même aujourd’hui le cinéma, la musique et le sport poussent majoritairement à la virilité.

Mais ce jeu est surtout le résultat d’une grande influence sociale qui pèse sur ses membres. Les hommes se refusent à être gays car c’est perçu comme un manque de virilité. Celui qui s’y prête aura plus de difficultés à courtiser l’autre sexe, surtout dans le cas des hommes.
NDLR : Si vous ne me croyez pas, faites l’expérience et dites, par exemple, à votre conjointe que vous suciez des bites à une époque et vous verrez ce qu’il adviendra de votre couple.

Alors, pour ne pas perdre au jeu de la séduction, le mâle fuit toute attitude qui pourrait s’apparenter à un manque de virilité car ça ferait de lui un gay, une lopette, une tapette.

Je suis désolé mais avoir autant peur de ce que pourraient penser les autres de votre attitude, c’est être une tapette. En ce sens, je me demande si les gays ne seraient pas encore plus virils… enfin, sauf les folles.

Dans le règne animal, par exemple, les plus virils n’ont aucun problème à s’octroyer des faveurs de leurs homologues masculins tout en conservant leur rôle de mâle dominant.

giphy (5).gif

Pragmatiquement parlant

Pour finir, je pense qu’il serait tellement bénéfique pour les hétérosexuels que les autres soient gays.

Non seulement ça relancerait l’économie mais en plus ça permettrait de trouver un foyer pour tous ces enfants abandonnés.

Enfin, on ne le dit pas assez souvent mais, ÇA FERAIT PLUS DE FEMMES POUR NOUS HÉTÉROS BORDEL DE ZEUS !

giphy (6).gif

Publicités