Dans un Starbucks de Philadelphie furent arrêtés deux noirs américains car ils y étaient restés pendant 2 minutes sans commander.

Les deux hommes ont expliqué qu’ils attendaient quelqu’un pour un rendez-vous professionnel et qu’ils commanderaient tous ensemble mais cela n’a pas suffit à convaincre le manager qui a saisi les autorités.

L’auteure de la vidéo, Melissa Depino, affirme que des personnes blanches y étaient sans avoir commandé mais ne furent pas importunées.

Comme l’a confirmé le PDG qui donne également tort au manager de leur boutique de Philadelphie, la politique du groupe a toujours été d’autoriser que la clientèle puisse s’y installer sans être obligé de commander.

Nous présentons nos excuses aux deux individus et aux clients pour ce qui s’est passé dans l’enseigne de Philadelphie ce jeudi.

La vidéo a causé un énorme buzz sur les réseaux sociaux, des manifestations et un appel au boycott pour pratiques discriminatoires de la part de Starbucks.

Néanmoins, d’après certains, les deux hommes ne seraient uniquement qu’à la recherche d’argent en utilisant la « carte du racisme » (nouveau terme populaire désignant l’utilisation du racisme comme excuse pour obtenir gain de cause).

giphy (1).gif

Cependant Rashon Nelson et Donte Robinson ont, une fois de plus, fait preuve de sagesse et d’humilité. Ils ne demandent, à la ville de Philadelphie, que 1 dollar chacun et la promesse de contribuer, à hauteur de 200.000 dollars, à un programme d’aide des jeunes étudiants désirant entreprendre.

Une victoire pour la lutte contre la discrimination ainsi que l’entreprenariat jeune.

giphy (2).gif

Publicités